Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 19:16

 

Avec Mélenchon, le léninisme soft en paroles et le trotskisme organisationnel en action.

Proposer la destitution des élus défaillants en cours de mandat  par une fraction de la population, c'est faciliter la dictature des minorités agissantes sur la société civile et politique. C'est la fin de la démocratie représentative . 
Demander aux électeurs de se dessaisir de leur pouvoir actuel de désigner le plus haut personnage de l'Etat, serait le fin du fin de la 6ème république, nouvelle utopie pseudo- démocratique. 
La révolution citoyenne  c'est du bolchévisme à visage humain qui ne le restera pas longtemps si par malheur le candidat de la France insoumise était élu. En refusant l'euro et l'Europe tout en faisant chanter l'Internationale,  il nous garantit comme Marine Le pen la ruine d'une France déjà endettée jusqu'au cou.
"Le peuple" dont Mélenchon se fait le héraut  avec tant d'éloquence est le faux nez d'une minorité d'activistes bien organisés pour conquérir le pouvoir. C'est du trotskisme pur et dur.

Cent ans après la révolution d'octobre de 1917, c'est tout de même incroyable de devoir écouter de tels propos. Heureusement, ça ne marchera pas tant que notre grand démagogue respectera la logique des urnes.

Frédéric Buffin le 19/03/2017

Partager cet article

Repost 0
Frédéric Buffin - dans Politique
commenter cet article

commentaires