Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 06:44

Élections présidentielles: le bouleversement par un simple bulletin de vote.

L'élection présidentielle n'est pas encore terminée, mais nous pouvons constater d'ores et déjà qu'après le premier tour de la présidentielle,  la situation politique française se présente comme un champ de ruines.

- La carrière d'un certain nombre de leaders politiques est lourdement compromise ou en voie d'achèvement. Exit Sarkozy, Juppé et Fillon à droite. Exit Hollande, Valls et Hamon, à gauche. Et l'avenir de Melenchon est compté du fait de son âge. L'art oratoire ne peut durablement faire office de jouvence pour ce vieux marxiste qui ferait mieux de se reposer au Sénat.

- Les deux partis de gouvernement qui ont organisé les primaires se retrouvent au tapis. À quoi ça sert de se décarcasser en désignant par la voie electorale des candidats si c'est pour qu'ils soient impitoyablement éliminés au premier tour de la présidentielle? De quoi décourager les courageux de plus en plus rares qui s'en argent dans un parti politique.

- Pendant toute la campagne, la plupart des candidats ont vilipendé le fonctionnement des institutions européennes. Surprise, l'électorat a placé en tête celui qui portait les valeurs les plus européistes. Comprenne qui pourra? Après tout, les Français viennent de démontrer qu'ils apprécient l'euro. Certes Macron n'est pas encore élu, mais avec ses soutiens de droite et de gauche classique, c'est tout comme! Et les pays européens se réjouissent que Macron ait été epargné par ce tir aux pigeons électoral.

- De plus, l'électeur en validant la candidature de notre jeune premier "beau et jeune comme Kennedy" à défaut d´avoir vraiment révélé ses compétences en qualité de ministre de l'économie, a fait exploser le duel Droite/Gauche (au moins en apparence.) Jouer en si peu de temps l'aventure de l'ambiguïté centriste avec les atours de la jeunesse, grâce au soutien de Bayrou ce vieux briscard de la politique, chapeau!

- Et pendant ce temps là, même si sa progression est résistible, le parti de Mme Lepen continue de progresser malgré un programme économique absurde. Mais la passionaria du peuple bien qu'elle soit originaire de Saint-Cloud, sort un peu cabossée en ne décrochant que la deuxième place. Gageons que pendant quinze jours, nous entendrons le discours de la candidate du peuple contre l'élite représentée par un jeune ex banquier/ haut fonctionnaire jusqu'à l'ennui.

C'est fou ce qu'on peut faire du dégât avec un simple bulletin de vote!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Frédéric Buffin
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Chronique d'un jeune retraité disposant encore d'un peu de matière grise pour écrire.
  • Chronique d'un jeune retraité disposant encore d'un peu de matière grise pour écrire.
  • : Commentaire décalé de l'actualité vue par un retraité bien décidé à cultiver son jardin sans oublier la vie du monde.
  • Contact

Recherche

Liens