Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 14:51

 

L'Europe bouc émissaire du second tour du scrutin présidentiel.

Pour une fois, notre président de la République a raison. Le deuxième tour de la présidentielle est un référendum pour ou contre l'Europe. Ceci est d'autant plus vrai que  le camarade Nicolas (D.A) vient de faire ami-ami avec Marine et qu'il est un pourfendeur acharné et efficace des institutions européennes.

Cette observation du bientot ex locataire de l'Elysée, n'est pas un bon signe. En 2005, il avait à voter pour le traité européen et le corps électoral  avait voté contre à 55%.

Après un quinquennat aux résultats contestables pour ne pas dire plus,  tant du point de vue du chômage, que de la dette publique, il n'est pas sûr que le  soutien qu'il vient d'afficher auprès de Manu, notre ex haut-fonctionnaire, ex banquier, ex ministre de l'économie, sera très efficace dans la semaine qui vient. 

Quand à la "réductio ad petainum",  à la critique du nationalisme étriqué et du protectionnisme  à l'encontre  de Marine, elle finit par lasser. Il ne suffit pas d'un d'un argumentaire en forme d'épouvantail émotionnel,  pour persuader l'opinion que l'Euro et l'Europe ont protégé la France et Les Français depuis 2008, ce qui est le cas qu'on le veuille ou non.

Dans ce cadre on reste confondu  devant le fait  que l'actuel secrétaire d'État aux affaires européennes sera resté inaudible jusqu'au bout pour défendre la cause qu'il er ait censé défendre. A ce degré de "mutitude",  Harlem aura fait preuve d'un talent insoupçonné.

Avec un tel avocat, l'Europe si elle passait en jugement écoperait à coup sûr de la perpétuité.  

Pauvre union européenne condamnée à passer pour le bouc émissaire de nos propres turpitudes.

 

Frédéric Buffin le 29 avril 2017. 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Frédéric Buffin - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Chronique d'un jeune retraité disposant encore d'un peu de matière grise pour écrire.
  • Chronique d'un jeune retraité disposant encore d'un peu de matière grise pour écrire.
  • : Commentaire décalé de l'actualité vue par un retraité bien décidé à cultiver son jardin sans oublier la vie du monde.
  • Contact

Recherche

Liens