Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 13:19

 

Armement de la police: suggestions en forme de concours Lepine du royaume des bisounours pour rétablir la paix civile.

La République est bonne mère d'autoriser un candidat à la présidence à dire que "si les policiers n'étaient pas armés, ils n'auraient pas été visés par l'attaque terroriste survenue sur les Champs Élysées" le 20 avril 2017.

S'agissant d'un responsable trotskiste dont les prédécesseurs encartés à la "ligue communiste révolutionnaire citaient" volontiers la formule de Karl Marx, "l'arme de la critique ne saurait remplacer la critique des armes", on ne peut qu'être ébahi par la stupidité abyssale d'une telle affirmation. Mais que ne dirait-on pas au nom de la paix pour protéger les gentils  voyoux, (forcément victimes de la méchante Société dominée par les puissances d'argent capitalistes,) des forces de l'ordre attachées à défendre les riches contre les pauvres. 

Certes un monde sans arme et pacifique est préférable à une planète surarmée et belliciste. Mais on se souviendra à ce sujet  de l'observation sagace de François Mitterrand qui proclamait avec lucidité que "les pacifistes étaient à l'ouest  et que les ss20 (têtes nucléaires soviétiques à moyenne portée) étaient à l'Est.

Néanmoins si l'on pousse jusqu'au bout  le raisonnement de notre leader "pas encore (ce qu'à Dieu ne plaise) maximo", il est possible de lui proposer  un arsenal qui irait à l'encontre du principe trop réaliste selon lequel "si vis pacem para bellum". 

Quand notre débraillé  national pour faire peuple,  sera ministre de l'intérieur  tout fournisseur de matériel pourra lui proposer dans le cadre des marchés publics une série de matériels sortis tout droit des magasins de jouets.

- des pistolets à fléches avec embout en caoutchouc très mou pour ne pas faire de mal aux délinquants; des pistolets Buzz l'éclair feraient aussi très bien.

- des matraques tonfas en mousse afin d'éviter des incidents dans les contacts avec les "jeunes des cités" forcément purs de toute intention malveillante vis à vis des forces de l'ordre; tout risque de sodomie involontaire serait ainsi évité.

- des lanceurs de grenades de confettis multicolores  pour  remplacer les tirs de gaz lacrymogènes; ce serait une source d'économie pour l'assurance maladie qui n'aurait plus à rembourser de soins d'ophtalmologie après des manifestations qui ont dégénéré (à cause de la méchante police.)

- des tenues de Mickey et de Donald comme à Disneyland en guise de protection festive pour résister aux joyeux drilles casqués qui contreviennent à l'ordre public à grand renfort de pierres et de cocktail molotov;

- des guirlandes luminescentes   pour barrer la route aux spécialistes de la fuite en voiture ou en scooter dans les quartiers sensibles....etc. Ce serait un spectacle de plus à contempler en sus des incendies de voitures qui prospèrent dans certains quartiers.

Espérons que dimanche un tel candidat sera encore plus sèchement sanctionné que d'habitude par le corps électoral après ses déclarations lénifiantes sur la détention d'armes par les forces de l'ordre  dont les membres menacés par des dingues de la pire espère,  risquent leur peau tous les jours .

A ce niveau de bétise, le désarmement moral devrait mériter une amende. Mais pour qu'elle ne soit pas trop salée, il faudrait l'enrober. .de caramel ou de chocolat fondu.

PS. Je sais le jeu de mot est facile, mais les pralines aux amandes, c'est très bon.

Frederic Buffin le 22 avril 2017.

 
 
 
 
Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

Partager cet article

Repost 0
Frédéric Buffin
commenter cet article

commentaires