Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 08:25

Séance de mauvais esprit social.

 

Après la baisse de l'APL pour ne pas augmenter les loyers, d'autres bonnes idées peuvent être suggérées aux pouvoirs publics dans le même esprit de discipliner un secteur ou une catégorie socio-professionnelle bien ciblées.

- Baisse de la prime de naissance pour combattre la hausse du prix des biberons, des tétines , de lait maternisé et de couches- culotte. Les fabricants de ces produits de la toute petite enfance n'ont qu'à bien se tenir.

- Baisse  de l'allocation de rentrée scolaire pour que le prix des fournitures scolaires n'augmente pas. Finies les folies sur le prix des cartables et des chaussures de sport de marque.

- Baisse des pensions pour limiter les tarifs des billets de trains, d'avions,  des croisières, des maisons de retraite et des équipements pour personnes âgées. Il faut en finir avec la liberté des prix de ce secteur qui affecte par leur croissance, le pouvoir d'achat des retraités. (De toute façon, cette baisse est "en marche" avec l'augmentation programmée de la CSG des pensions supérieures à 1200 euros.)

Deux autres suggestions seraient aussi du meilleur effet pour le corps électoral.

-Ticket modérateur d'ordre public à imposer à tous les organismes de remboursement de soins pour éviter la croissance des honoraires des médecins à honoraires libres. Si ces derniers veulent exercer leur métier dans des conditions tarifaires plus libérales, ils n'ont qu'à faire comme certains de leurs confrères qui exercent déjà leur art en Chine, au Maroc ou dans les riches états du Moyen- Orient.

- Facturation minimale des actions en justice civile pour éviter la multiplication des contentieux judiciaires.  Cette mesure aurait pour avantage de désembouteiller les tribunaux débordés par le nombre d'affaires à juger et de limiter les abus de procédures conseillés par les avocats.

- Et pourquoi pas une baisse des allocations sociales et des minimas sociaux de toute nature pour inciter les producteurs de biens et de services à baisser leurs prix dans un esprit déflationniste de bon aloi?

 

Etc......

Frédéric  Buffin effaré par le simplisme de certaines mesures gouvernementales. Le 30 juillet 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires